Monique Wittig-Ecrivain et lesbienne revolutionnaire (17 mars 2018)-France Culture-mp3-128 kb

Détails

Télécharger Télécharger le torrent
Seeders 5 Leechers 0 Complétés 17
Informations Voir les informations
Fichiers 3 - Voir les fichiers

Télécharger

Monique Wittig (1935-2003), écrivain et lesbienne révolutionnaire

738_mw.jpg

Émission : Une vie, une oeuvre
Radio : France Culture
Date : 17 mars 2018
Durée : 59:16
Langue : français



Dès mai 1968, elle pense le mouvement féministe qui vient. Lesbienne matérialiste, elle veut rompre le contrat social hétérosexuel ;  théoricienne littéraire, elle travaille le genre grammatical. Visionnaires, les combats de Monique Wittig restent brûlants d'actualité.
"Héroïne de notre histoire", ce sont les mots de Christine Bard, historienne du féminisme, à propos de Monique Wittig.
Théoricienne littéraire, traductrice, écrivaine, pionnière du Mouvement de Libération des Femmes, si la pensée de Monique Wittig irrigue encore les combats féministes d’aujourd’hui - une langue patriarcale, les carcans de genre qui assignent à des rôles dans la société comme dans l’intimité - elle n’est que rarement nommée.
Dès son premier roman L’Opoponax, qui reçoit le prix Médicis en 1964, elle travaillera sur la langue, sur les pronoms. La révolution, pour elle, passe par l’épistémè : il faut "dérober au masculin l’universalité". Politique et littéraire sont, chez Wittig, intimement liés. Elle abhorrera un certain féminisme qui mythifie "la femme" et déclarera, en 1978 : "les lesbiennes ne sont pas des femmes", la différence des sexes n’étant, pour elle, qu'une fiction politique dans un schème hétérosexuel. Cette déclaration est une onde de choc : controversée, incomprise, elle participe de l’ostracisation de Monique Wittig en France. Aux États-Unis, où elle s’exilera, enseignera le français et les études féministes, et décédera, cette phrase et sa pensée, à la faveur de la popularisation des études de genre dès les années 90, feront d’elle une icône.

Un documentaire de Clémence Allezard réalisé par Guillaume Baldy. Mixage : Alain Joubert. Liens internet : Annelise Signoret. Archives Ina : Linda Simhon.


Source : Radio
Format : MPEG Audio
Débit : 128 Kbps
Canaux : 2 canaux
Échantillonnage : 44,1 KHz
Mode de compression : avec perte
Taille : 54,5 Mo


Commentaires

Derniers commentaires

  • uploader

     Basabib

    1.35TB - 38.06GB

    Ajouté par Basabib il y a 12 jours

    Michelle-Paris : quelle chance, en effet, de l'avoir vue et surtout entendue. Oui, Wittig, un immense talent littéraire et une pensée politique féministe de plus en plus étudiée des deux côtés de l'Atlantique. Mieux vaut tard...
  • utilisateur

     Michelle-Paris

    157.50GB - 9.70GB

    Ajouté par Michelle-Paris il y a 12 jours

    Merci pour cette émission qui s'annonce passionnante !

    J'ai eu la chance de voir Monique Wittig en débat, l'originalité et la force de sa pensée ont ouvert bien des horizons !