Duke Ellington-Johnny Hodges - Side By Side (1959)[HD-FLAC 24bit-192khz](2014)

Téléchargement & Détails

Téléchargement Anonyme

Nous vous recommandons fortement l'utilisation d'un VPN pour télécharger vos torrents en toute sécurité & anonymat :

Accéder au VPN Trust.zone
Télécharger Télécharger le torrent
Mots clés Flac (24 bit) Web Album Instrumental Jazz
Seeders 1 Leechers 0 Complétés 0
Informations Voir les informations
Fichiers 12 - Voir les fichiers

Présentation

Ajouter à mes favoris Voir le NFO Signaler

Duke Ellington-Johnny Hodges - Side By Side (1959)[HD-FLAC 24bit-192khz](2014)


il2f.jpg

Un Merci me suffit, un commentaire me réjouit! C'est le salaire de l'uploader...Merci!
liwy.gif
EXTRAIT VIDÉO

3372X9z.png

Album : Duke Ellington-Johnny Hodges - Side By Side [HD-FLAC 24bit-192khz](2014)
Artiste : Duke Ellington – piano

Johnny Hodges – alto saxophone

Harry "Sweets" Edison – trumpet

Les Spann – flute (track 4 only), guitar

Al Hall – bass

Jo Jones – drums

Johnny Hodges – alto saxophone

Roy Eldridge – trumpet

Lawrence Brown – trombone

Ben Webster – tenor saxophone

Billy Strayhorn – piano

Wendell Marshall – bass

Jo Jones – drums

Nombre de Piste : 9
Durée : 46:13
Année : 1959/2014
Label : 
Verve Reissues

zx1n.jpg

Duke Ellington
Né à Wahington D.C (Etats-Unis) le 29/04/1899 ; Mort à New-York (Etats-Unis) le 24/05/1974

Né le 29 avril 1899 à Washington, le petit Edward Kennedy Ellington est, depuis sa plus tendre enfance, un fan absolu de base-ball. Un jour, il se prend un coup de batte dans le visage, ce qui décide sa mère à l'inscrire à des cours de piano. Ce coup du sort va faire de ce petit gars de 7 ans une légende de la musique noire et du jazz. Avec ses bonnes manières et son air distingué, le jeune homme se fait rapidement surnommer "Duke", sobriquet qui deviendra son nom de scène. Alors qu'il enchaîne les petits boulots, il exerce ses talents de musicien et se découvre une oreille très affûtée qui lui permet de composer sans savoir écrire une ligne de notes. À force de travail et de rigueur, Duke Ellington devient un talent en puissance.
C'est à partir de 1919 qu'il débute véritablement sa carrière en créant un groupe : The Duke's Serenaders. Le succès est au rendez-vous, et parvient même à repousser les limites du racisme dans un pays en pleine ségrégation. En tant qu'Afro-Américain, il réussit même là où beaucoup d'autres ont échoué, à savoir jouer pour la haute société, les bourgeois, et toucher ainsi toute l'Amérique. Un exploit en cette époque troublée.
Son groupe se sépare. Il crée alors The Washingtonians en 1923. La gloire ne se fait pas attendre, et Duke Ellington compose sans relâche des titres, dont les incontournables "Choo Choo" et "Pretty soft for you". Les plus grands cabarets ouvrent leurs portes à ces musiciens de talent que rien ne semble arrêter. Le cinéma s'intéresse aussi de près à cet homme raffiné et élégant. Duke Ellington va jouer dans un nombre considérable de films noirs.
Les années 1930 marquent une remise en question et une recherche profondes pour Duke et ses musiciens. Tout cela aboutit à une explosion artistique jamais vue dans les années 1940. Il écrit des airs sur mesure pour ses amis qui le lui rendent bien, et cette osmose dure des décennies. Ils enchaînent les tubes et s'assurent une gloire incroyable pour des hommes noirs à l'époque.
Le 24 mai 1974, Duke Ellington meurt d'une pneumonie, emportant avec lui tout son génie et cette fougue qui le caractérisait tant.
Genre: Mainstream Jazz

w0e9MXO.png

Codec Audio : [HD-FLAC-24bit-192kHz]
Avg. Bitrate : 6386 kbps
Taille :  2.06 GB (2 220 773 762 bytes)
Dynamic Range : 13
Source : Web Download
Cover : Front

ta5d.jpg

hb2l.jpg

jd26.jpg
EXTRAIT AUDIO


52VHdWQ.png

1-"Stompy Jones" (Duke Ellington) – 6:38 DR13

2-"Squeeze Me" (Fats Waller, Clarence Williams) – 4:36 DR14 

3-"Big Shoe" (Jimmy Hamilton) – 5:37 DR14

4-"Going Up" (D. Ellington) – 4:51 DR13

5-"Just a Memory" (Ray Henderson, Lew Brown, Buddy DeSylva) – 5:53 DR14

6-"Let's Fall in Love" (Harold Arlen, Ted Koehler) – 6:47 DR14

7-"Ruint" (Mercer Ellington, Johnny Hodges) – 2:32 DR13

8-"Bend One" (Hodges) – 2:59 DR13

9-"You Need to Rock" (Hodges) – 5:52 DR13



xUcB1Ki.png

Mes Autres Upload En HD
bouton-clignotant-gif0109.gif

171019105950950210.png

Commentaires

Derniers commentaires

Aucun commentaire à afficher